Avertir le modérateur

02 juin 2007

Dominique SANDA

medium_SANDA_Dominique_-_bresson007.3.jpgDominique SANDA est née le 11 mars 1948, à Paris. Après une carrière de mannequin, elle entre dans le monde du cinéma, avec "une Femme douce", de Robert BRESSON (1968).

Elle tourne ensuite dans un film de Philippe LABRO, "Sans mobile apparent" (1971), avec l'excellent Jean-Louis TRINTIGNANT (lequel réside alors parfois chez ses beaux-parents, à Lambesc, près d'Aix-en-Provence).

On la voit chez Luchino VISCONTI, et dans un magnifique film cornélien, "Le Piège" (1973), de John HUSTON, avec un subtil Paul NEWMAN. Elle y est confondante de beauté, de rage et de fragilité...

En 1976, elle a le rôle féminin principal dans "Novecento", de Bernardo BERTOLUCCI.

En 1979, elle joue sous la direction du sensible et brillantissime Iradj AZIMI, dans "Utopia", où elle donne la réplique à Laurent TERZIEFF.

Puis en 1982, elle tourne dans "une Chambre en ville", du regretté Jacques DEMY, puis en 1984, dans "le Matelot 512", de René ALLIO.

Elle joue ensuite dans des films d'auteurs ou dans des téléfilms, puis, en 2000, dans "les Rivières Pourpres", de Mathieu KASSOVITZ.

Comme il est rappelé dans l'article que j'ai honteusement pompé sur Wikipedia, Dominique SANDA a un phrasé proche de celui de Jean-Pierre LEAUD ou de Tchéky KARYO chez Éric ROHMER.

Une comédienne à part...

--------------

Source photo:

http://ekatocato.hippy.jp/gazou/bresson007.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu