Avertir le modérateur

24 juin 2007

Mario DAVID, comédien français (1927-1996)

medium_DAVID_Mario_-_MODIF_-_david-foto2.jpgMario DAVID est né Jacques Paul Jules Marie David (cf Wikipedia), le 9 août 1927, à Charleville-Mézières.

Il a débuté comme hercule de foire, dans "Ah! les Belles Bacchantes", en 1954, film mythique des Branquignols, avec un autre débutant, Louis DE FUNÈS. Il faut voir Mario DAVID avec sa tenue digne de Tarzan ou d'Akim... jouer avec intelligence l'autodérision (déjà). Mais sa carrière de costaud commence bel et bien...

Il enchaîne avec "Cette sacrée gamine", en 1956, avec Brigitte BARDOT, et quelques débutants dont la merveilleuse Françoise FABIAN, et les compères Michel SERRAULT et Jean POIRET. Puis il tourne dans "le Triporteur", l'année suivante, avec Darry COWL. Il enchaîne alors plusieurs films par an, comme tout second rôle en vue qui se respecte.

Je me souviens de lui, en particulier, dans son rôle de Charlot l'Élégant, face à Jean-Paul BELMONDO, dans "Un nommé La Rocca" (1961), et dans son rôle de Roquentin, toujours face à Bébel, dans "les Tribulations d'un Chinois en Chine" (1965), avec également Jess HAHN (dont j'ai déjà parlé) et Paul PRÉBOIST, comme seconds rôles efficaces et tenaces...

On le voit partout, avec le même bonheur, même lors de fugaces apparitions, tant il est désarmant de force candide, mais si l'on ne devait retenir qu'un film dans sa filmographie, ce serait assurément "Oscar", d'Édouard MOLINARO, en 1967, dans le rôle de Philippe Dubois, le kinésithérapeute au calme olympien face à un Louis DE FUNÈS au mieux de son hystérie colérique, et au faîte de sa carrière, et avec qui il avait débuté dans la troupe des Branquignols, comme on l'a vu plus haut.

Il joue ensuite dans de nombreux films à succès, auprès de DE FUNÈS et de BELMONDO (dont le sublime film "le Magnifique", en 1973). On le croise même chez Luis BUNUEL.

Il reprend un rôle de kinési, en 1979, dans "Coup de tête", face à Patrick DEWAERE.

Sa carrière se fait ensuite plus discrète mais il joue encore avec BELMONDO, en 1992 ("l'Inconnu dans la maison", puis dans son dernier film, face à François CLUZET ("l'Enfer", 1994).

Comme Jess HAHN, mais en plus discret, il incarnait avec génie les brutes, les malabars, les balaizes, avec une fausse candeur et une vraie humilité, mettant son talent immense au service des premiers rôles. Il a ainsi tourné 9 fois avec Louis DE FUNÈS, et autant de fois avec Jean-Paul BELMONDO. Il a également beaucoup tourné avec d'autres grands seconds-couteaux: le chauve nerveux, Dominique ZARDI (16 fois), Henri ATTAL (15 fois), Robert DALBAN (10 fois), Jean CARMET (9 fois)...

En tout, Mario DAVID aura joué dans 96 films, en 40 ans de carrière.
Un très grand comédien.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu