Avertir le modérateur

05 juin 2015

Psychanalyse: Le syndrome Face-book (1924)

 

Freud (Sigmund),Psychanalyse,Syndrome,Facebook,Internet,Virus,Autisme,Communication,SolitudeEn 1924, le psychanalyste Hermann Ditterbach avait observé l'un de ses patients pendant plusieurs mois, dans son cabinet londonien. Il s'agissait d'un intellectuel curieux de tout, brillant, volubile. Le point le plus intéressant de sa personnalité était une exceptionnelle propension à la logorrhée, pleine de références littéraires, artistiques, philosophiques, à un rythme que l'on ne pouvait suivre. Ce patient débitait à une telle vitesse que l'on n'avait même pas le temps d'approuver ou de sourire à ses bon mots, à ses idées fulgurantes, qu'il était déjà passé à des dizaines d'autres, tout ce qui ne pouvait que susciter l'admiration, ou pour le moins un vif intérêt, mais jamais l'échange réel, l'échange apaisé, le temps de la réflexion collective. La fuite dans les idées, avec essoufflement du public, remplaçait les modes archaïques de communication. Ce syndrome fut qualifié de "syndrome de Face-book". La propension à livrer des pensées, des connaissances, comme un livre. Avec générosité, mais dans un autisme complet. Un livre ne vous entend pas, alors qu'un visage semble pourtant manifester l'écoute. Ce que Ditterbach ignorait, c'est que son patient était atteint d'un virus. Un virus qui resterait dormant quatre-vingt ans durant, avant de se réveiller avec virulence, pour affecter des millions d'humains à travers le monde, en des lieux d'échange électronique, ce que le vulgus nommerait "les réseaux sociaux". Et tous ces malades seraient de potentiels Forrest Gump courant sur la route 66, suivis par des hordes d'admirateurs dont la présence n'affecterait jamais leur cortex frontal. Le syndrome Facebook allait envahir le monde des idées.


Pendant que Daech envahissait le monde réel devenu totalement autiste.

20 novembre 2014

Facebook et le rêve terrifiant (genre Marc-Aurèle)

Facebook,philosophie,amitié,Marc-Aurèle,Commode,Peur

Facebook est un long réseau tranquille où le temps fait lentement décliner le nombre des amis, virtuels, certes, mais souvent bienveillants.

Parfois, un post trop hardi, un commentaire trop hasardeux, une photo trop hardeuse, et, hop, un ou deux amis de moins.

Et puis, il y a très peu, un geste brusque, une vanne philosophico-fatiguée, et 25 amis ont brutalement disparu de la liste éponyme.

Tout cela par la faute collective de Joaquin Phoenix, de l'Empereur Commode et du regretté Marc-Aurèle.

"C'est un rêve terrifiant, la vie" susurre l'usurpateur,au tournant d'une scène clé.

"La vie est un rêve terrifiant" poste sur son mur l'auteur des présents lieux.

Et hop, une simple phrase antique a terrifié quelques amis peu stoïques.

Difficile de savoir qui a eu peur, puisque le réseau ne dénonce jamais les lâcheurs...

Vita Terrificus est somnium

Ou pas

28 janvier 2014

François CAVANNA (portrait)

Un humaniste insoumis, provocateur et bienveillant. Un grand bonhomme.

Cavanna (François),portrait,Kzerphii,Hara Kiri

05 avril 2013

Aliaa Magda Elmahdy, par Kzerphii

Aliaa Magda Elmahdy

Aliaa Magda Elmahdy,Femen,Féminisme,Femmes,Égypte


26 octobre 2012

Godwin Point

Stupid Godwin Point...

Godwin Point,Hitler,Pavlov Reflex,Drawing,Humour,Stupid

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu