Avertir le modérateur

28 avril 2015

Afghan Girl with pearl earring

10 mars 2010

Claude CLAVEL, artiste du Fer Play

CLAVEL Claude by Kzerphii Toomk.jpgClaude CLAVEL (né à Paris en 1933, décédé en 2007), artiste français. Premier Prix du Dôme à Montparnasse en 1961. Il est le décorateur du film "Jamais le Dimanche" de Jules DASSIN. Après avoir créé, entre autres oeuvres, des tapis peints, exposés un peu partout, il aborde, vers 1973, le travail du métal ("le fer play"). Il se lance enfin dans des oeuvres en bois. Il est par ailleurs le père d'Olivia "No Sport" CLAVEL, artiste peintre survoltée, créatrice des BD de "Télé", héros rock et romantique, et de pochettes de disques, notamment pour Brigitte FONTAINE. Il est également le père de la sublime comédienne Garance CLAVEL.
Pour plus de détails:
http://www.galeriesatellite.com/clavel-70.html
(PS:Dessin au crayon HB marque Auchan, gomme cassée, et papier Canson A5, 90gr/m²)

Avec une pensée pour Nathalie, partie le 9 décembre 2009.

13 mai 2009

Sarkozy en mode rapide...

Un dessin rapide et pas très bon, réalisé sur tablette graphique, en février dernier. Logiciels utilisés: Photoshop Elements et CamstudioFr. Auteur: Kzerphii Toomk.

10 mai 2009

Francis Bacon, en vidéo sauce tartare

23 octobre 2007

Marie TARTOIS (Speed Painting) par Kzerphii Toomk

Durée réelle: 1h00

Marie TARTOIS, petite-fille d'Emile ZOLA, a grandi près des corons arrageois. Elle a suivi ses études au Collège Céhèssa. Puis elle a créé la revue des scouts "Cheftaine à la place du Cheftain".

Elle est ensuite entrée à l'Ecole Normale Supérieure des Animateurs de Radio. Elle a débuté à la télé en 1949 auprès de Pierre TCHERNIA et Pierre DESGRAUPES, puis, à la radio, elle a assisté José ARTHUR, Pierre BOUTEILLER, Zappy MAX, Lucien JEUNESSE, Jacques CHANCEL, Julien DELLI FIORI, Philippe BOUVARD, Philippe MANOEUVRE, Max MEYNIER, Gérard KLEIN, Stéphane PAOLI, Jean-Pierre ELKABACH, Jean-Louis FOULQUIER (Vive les Francofolies), Ménie GREGOIRE, Laurent RUQUIER, Julie, Maryse GILDAS, Harry ROSELMACK, Anne GAILLARD, Doc... On l'a entendue sur Radio Mistral, à Aix-en-Provence en 1982 (avec Caroline), à la TSF avec Jean NOHAIN, et sur Radio-Londres, avec le Général. Bref une bien belle carrière, avant qu'elle ne rejoigne Monsieur DIFOOL sur Fun-Radio puis sur Skyrock.

Accessoirement, elle est bien jolie.

Précision: CamstudioFr est un logiciel gratuit et très simple à utiliser (le lien pour le télécharger est sur un article précédent). Il faut éviter la version 2.1 plus perfectionnée mais qui bugge pas mal et qui n'est qu'en anglais. Photoshop Elements est un logiciel payant mais il est parfois livré avec certains ordis ou appareil photo numériques (ce qui a été mon cas). Photofiltre est gratuit et remplace Photoshop sans problème. Il y a aussi d'autres logiciels gratuits: The Gimp, PaintShop (chercher sur Google pour les liens de téléchargement), et bien sûr MsPaint (livré avec Windows) avec lequel j'ai fait le dessin de Bill KAULITZ.

----------
La vidéo du shooting ayant amené à la photo de Marie TARTOIS:
http://fr.youtube.com/watch?v=iHO-f4TtKj8

03 octobre 2007

José BOVÉ, rebelle gaulois (Dessin de Kzerphii Toomk)

medium_BOVE_José_by_Kzerphii_Toomk_copie.jpgJosé Bové, de son vrai nom José Bovétorix, est né le 11 juin 72 (av.JC), à Talence, en Auvergne, au carrefour de la voie romaine Via Aurelia et de la voie celtique Via Campesina.

Son père appartenait à l'origine à la tribu des Belges, vivant aux frontières de l'Empire.

La famille Bovétorix a vécu longtemps au Vinland, près de Bercae-Lae. Puis le jeune José a suivi des études dans un établissement religieux, au sud de Lutèce, avant d'en être exclu. La légende ne dit pas s'il jurait par Jupiter et par Mercure (voire par Minerve).

Il entre ensuite dans une école préparatoire de Burdigala.

Il milite contre le militarisme romain, et notamment contre la guerre des Gaules. On ne sait d'ailleurs toujours pas si c'est lui ou Bryan Lahife qui a écrit "Romans go home" sur les murs de la place des Quinquonces.
N'intégrant pas les Légions Romaines, il est poursuivi comme déserteur, et se rend au delà de l'Indus, au sud de la Bactriane, pour y rencontrer des peuplades étranges. Peut-être croyait-il avoir alors rejoint le Vinland par l'Est...

Toujours recherché par l'armée romaine, il se cache dans une tribu d'agriculteur, puis va travailler ses déclinaisons latines, avec la formule de Marc-Aurèle: "Gardarem Lou Larzacum".

Il protège alors le futur roi de France (futur nom de la Gaule), Francesco Mitterrandum, que tentaient d'occire quelques fanatiques de la lointaine Candy (ah, le fameux petit parchemin rouge qui a influencé tant de sages gaulois, en cette époque troublée...).

Il élève ensuite des sangliers dans les collines arvernes, et fabrique du Roquefort.

Il se rend dans les mers lointaines, sur une galère phénicienne, "Verdum Pax", pour empêcher que des érudits ne fassent trembler la terre au moyen de formules magiques (inventées autrefois par Albertum Einsteinae, et Maria Curiae).

La célébrité arrive lorsqu'il démonte un temple breton installé au sud du Pays Arverne, à Amiliavum, et dédié aux orgies où l'on trempait des tranches de boeuf dans de l'huile bouillante, avant de les glisser entre deux tranche de pain.

Puis il mène certains combats en essayant de rassembler les tribus gauloises, puis des tribus plus lointaines.

Sur la Via Campesina, il rencontre Jack Nicholson, avec lequel il évoque les techniques d'infiltration dans l'Empire.
 
Il se rend aussi en Palestine. Ce qui lui vaudra quelques mésaventures. Et il ne s'agissait pas alors d'une quête arthurienne, malgré ses origines celtiques.
 
José Bovétorix va également connaître les géôles romaines après avoir détruit le temble Maquus Donaldiam, et coupé du blé magique, planté en Gaule par l'apprenti Mickey Monsantum, et protégé par les Compagnies Romaines de Sécurité.

Enfin, il tente de devenir chef des tribus gauloises, mais n'y parvient pas, ayant face à lui une Walkirie, un factotum et un guerrier hunnique.

Sa moustache fleurie est désormais célèbre.

On peut lire ses mémoires dans le livre "Rebel with many causes".

-----------------------------------------

Le dessin ci-contre a été réalisé par Kzerphii Toomk, barbare phocéen, sur tablettum graphicum Wacom (A6), avec Photoshopum Elementsum 3.0 et CamstudioFr 2.0.

La vidéo est le speedum paintingum afférent.

L'humour du présent article est garanti 100% gaulois (tendance Jean Amadou et Robert Lamoureux), et sans OGM.


25 septembre 2007

Images diverses

Images variées provenant de mon blog skyrock, autre espace de bavardage numérique...

 

10 septembre 2007

Nelly FURTADO (Speed Painting) by Kzerphii Toomk

Que dire de Nelly FURTADO...? Je ne la connaissais pas jusqu'à cette année. Je n'ai vu que le clip de son dernier tube. Mais elle est l'artiste préférée de Katia, de Montreuil-sous-Bois. Alors voilà...

Prochaine étape, Shakira, pour Joëlle de Fribourg (Suisse).

Logiciels et matériel utilisés:

Photoshop Elements 3.0

CamStudioFr 2.0

Tablette Wacom (A6) 

RIHANNA (dessin de Kzerphii Toomk)

New site (build) : http://www.kzerphii.com 
medium_Rihanna_-_by_Kzerphii_copie.jpg
Vidéo du speed painting afférent:
et site sur RIHANNA:
 

Ma connaissance du répertoire de Rihanna est assez frugale. Je me suis contenté jusqu'à présent du clip, et de la chanson idoine, "Umbrella". Et je dois dire que c'est une excellente réussite visuelle, musicale et vocale, avec quelques effets électroniques non invasifs (ah, ces invasions...), notamment sur la tonalité de la voix de cette jolie chanteuse.

Certes, l'analyse des paroles ne nous plonge pas dans une philosophie à tiroirs ou dans un engagement politique quelconque, mais le tube est agréable.

Et Rihanna a de grands yeux très expressifs...

Bon, mon dessin ne respecte pas les critères morphologiques modernes, mais je ne suis qu'un piètre gribouilleur voué à une disparition inévitable de la planète Gribouillis.

Et ces fichues nuits blanches ne me permettent pas d'ouvrir assez grand les yeux... comme le ferait un mage hypnotiseur bidonné et télévisuel.

Ouala, ma dose d'insignifiance est lâchée.

On débranche.   

04 septembre 2007

Bai LING (Speed Painting) par Kzerphii Toomk

 

Bai LING, comédienne chinoise hors norme, est née à CHENGDU, en 1970. Suite aux manifestations de la Place Tiananmen en 1989, auxquelles elle participa, conforme à ses convictions et à son comportement insoumis, elle partit s'installer à New York en 1991, y suivant des cours de cinéma. Elle a acquis la nationalité américaine en 1999 (source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Bai_Ling).

Sa carrière a été lancée par le film "Red Corner".

En 2005, elle fit sensation en posant nue pour le magazine "Playboy", s'attirant les foudres du pouvoir chinois manifestement insensible à sa beauté et à son tempérament.

Parmi ses films récent, il faut retenir "Nouvelle cuisine", et l'affiche idoine particulièrement réussie.

J'ai compulsé (lol) des pages internet sur cette espiègle comédienne, et j'ai constaté qu'elle a systématiquement des problèmes de décolleté. Ce qui ajoute à sa légende en cours d'écriture.

J'ai choisi une photo plutôt sobre pour dessiner Bai LING sur la tablette graphique, à l'aide de Photoshop Elements 3.0 et CamstudioFr 2.0. Ayant fait nuit blanche, je n'ai pas terminé cette oeuvre noctambulienne mais l'essentiel y était. Je ferai une suite si j'ai le courage.

Et j'essayerai de dessiner aussi Gong LI, Zhang ZIYI, Michelle YEOH, Maggie CHEUNG, Vivian HSU et autres beautés chinoises...

 

26 août 2007

Jessica Alba (Speed Painting) by Hypop & Kzerphii

Nicole Ritchie (Speed Painting) by Kzerphii Toomk

24 août 2007

L'étrangleur... fantaisie nocturne

Encore un dessin qui a commencé sans savoir où il allait finir (et comme chacun sait, c'est le dessin qui pense, surtout quand le dessinateur est fatigué). Donc, il en est résulté une vidéo de facture aléatoire, piste improbable (c) vers d'autres cartoons à la Vex Aterry. Artisanat de l'inutile quand le monde court à sa perte. Un humour (médiocre) dénotateur d'un baissage de bras ? Fort possible. Fort probable. 

 

18 juillet 2007

Christophe CUSSON (Peintre, 1962)

medium_CUSSON_Christophe_img_1051a_3.2.jpg

Christophe CUSSON est un peintre francilien, né en 1962, aux Sables-d'Olonnes, en Vendée.

J'ai récemment découvert cet artiste, dont j'ai pu voir certaines toiles de visu (c'est à dire en dehors de la pixélisation réductrice d'un ordinateur). Et j'aime beaucoup.

Il faut voir sur son site officiel ses séries Flamenco, Provence ou Abstraites...

http://christophecusson.blogspirit.com

----------------------------------------------------------

Biographie extraite dudit site:

Christophe Cusson commença la peinture à l’huile à l’âge de 9 ans. De 1971 à 1979, il effectua des études d’art plastique à l’Ecole Martenot à Paris ou il suivit différents cursus (i.e. fusain, sanguine, peinture à l’huile, aquarelle, modelage...). En 1981, il fut présenté au concours général réservé aux meilleurs jeunes Français bacheliers. Il effectua ensuite des études de recherche en anatomie statique et dynamique sous la maîtrise de Madame Siegfried (1979-1981) et suivi un Atelier de peinture à l’huile avec Fabienne Ternat-Garin (1981 à 1984). C’est là que sa passion pour cette matière se confirma. Dès lors, il ne cessa d’approfondir la connaissance de cette technique et d’y exprimer la diversité de son inspiration à travers un style encore en pleine évolution.

De 1984 à 1988 puis en 1990, il participa au salon de Neuilly sur Seine ou il résida étant jeune. Il participa à de nombreux concours qu’il choisit pour leur comité de sélection rigoureux. Il fut lauréat d’un certain nombre d’entre eux. On peut notamment citer les salons suivants :


1988            Salon des Arts et Lettres de France à Paris ; sélectionné pour le Prix des Jeunes ;
1989            32ème Salon des Beaux Arts de Chatou ;
1990            Participation à de prestigieux salons comme le Salon d’Automne au Grand Palais à Paris, le Salon des Arts plastiques de Marly le Roi, le Salon de la Celle Saint Cloud, le Salon de Mantes la Jolie, le 41ème grand prix international de peinture de Deauville ou il fût sélectionné en grande finale et le 32ème Salon “Art Sacré - expression spirituelle” ;
1990/93      Salon des Artistes Français au Grand Palais à Paris ;
1991            Sélectionné pour le « Grand Prix des distinctions françaises et étrangères »    délivré par la Fédération Nationale de la Culture Française et réservé aux primés des Salons et Concours d’Art plastique ;
2004            Participation au Salon des artistes de Levallois « Leval-art » au centre culturel de Levallois ou il réside depuis 1999.


Il réalisa également des expositions personnelles à “La Tonnelle” à Boulogne Billancourt en 1985 ou collective : “Les passeurs de lumière” au Centre La Montgolfière à Vaucresson en 1990 qui lui on permis d’avoir un contact direct avec le public tout en présentant un nombre plus large de ces œuvres. En 2004, il participa à l’opération « Ateliers portes ouvertes » de Levallois qui remporta un vif succès. Depuis 2003, Christophe Cusson est membre de l’Association Atelier Art Europe à Levallois ou se trouve son atelier. Sa peinture trouve un style à la fois plus épuré et plus riche, fruit du long travail accompli depuis son plus jeune âge. A 43 ans, Christophe Cusson produit et vend ses œuvres sur tous les continents, des Etats-unis au Japon, essentiellement à des particuliers séduits par son style intimiste et son orientation définitivement tournée vers l’esthétique des formes, des lignes et des couleurs.

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu