Avertir le modérateur

31 juillet 2007

Orlando Bloom (Speed Painting)

Petit speed painting réalisé par Kzerphii TOOMK (myself) avec Photoshop Elements et CamStudio 2.0. J'ai essayé de dessiner Orlando BLOOM pour faire plaisir à une jeune fille qui me l'avait demandé mais bon, il louche un peu car mon copier-coller de l'oeil a foiré... Sorry.

 

Sinon, il faut rappeler qu'Orlando est né dans le Bronx, qu'il a grandi à Spanish Harlem (son vrai nom est Blumejez De la Fuente). Son service militaire l'avait emmené au Vietnam, où il travailla essentiellement à la Radio, comme animateur. Ses fameuses blagues avait beaucoup de succès. Puis il travailla quelques mois sur le projet Appollo XIV comme attaché de Presse auprès de la NASA. C'est là qu'il épousa Amarilla CORDILLA DELLAS ANDES, jeune prodige des échecs (la seule femme a avoir jamais battu PETROSSIAN). Son divorce, en plein Summer of Love, fut douloureux pour Orlando, qui entama alors une carrière au cinéma, notamment face à Marlon BRANDO et Audrey HEPBURN, dans "le Premier Passo Doble à Argenteuil". Pour le reste, on connaît sa filmographie  par coeur ("Pirates des Caraïbes", "Corsaires des Palétuviers", "Flibustiers en dentelles", "Razzia sur le Schtoumpf", "Moussaillon de la Pistoche"...etc

 

Et bien sûr, le fameux "Un clown au soleil", film magique de Claude LELOUCH.

 

Et j'allais oublier "Tout n'est qu'hoax", film de SF avec Donald SUTHERLAND et Uma THURMAN

20 juillet 2007

Daniel RADCLIFFE, flegmatique et présent

medium_RATCLIFFE_Daniel_-_fini.jpg

Daniel RADCLIFFE.

 Ce jeune comédien, interprète idéal d'Harry Potter, semble tout droit sorti d'un album de "Blake et Mortimer". Il incarne le courage élégant, discret, fort en thème et en principes. Désillusionné et combatif à la fois.

 Révolté dans l'esprit mais respectueux du règlement.

 Enragé mais poli.

Sa relation quasi fraternelle (ou filiale) avec Gary OLDMAN est une belle trouvaille. Le rendez-vous des extrêmes entre un jeune comédien, premier de la classe à la sensualité de moine trappiste, et un vieux roublard hyperdoué, caméléon et rédemptable.

 Bon, Mister RADCLIFFE, va falloir en sortir de ce personnage maintenant. Montrez votre talent, devenez un Sean CONNERY ou un Michael CAINE... Et lâchez votre balai...

C'est jouable.

 -------------------------

Dessin de Kzerphii TOOMK.

15 juillet 2007

Axelle LAFFONT, actrice zébulonienne

medium_je_deteste_les_enfants_des_autres_2007_reference.jpg

A l'instar de Julie DEPARDIEU, Axelle LAFFONT (née le 24 juillet 1970) a beau être une fille de (Patrice LAFFONT, tropézien rusé, retiré des chiffres et des lettres et des forts), elle n'en est pas moins très talentueuse. Son humour est décapant et chacune de ses apparitions au cinéma a été remarquée, même dans les petits rôles.

Comme toutes les humoristes déjantées, elle cache une énorme sensibilité et fait preuve d'un intelligence aigue de la comédie, et d'un grande intelligence au sens large.

Sur la photo, elle joue dans "Je déteste les enfants des autres", film d'Anne FASSIO, qui sort en ce moment au cinéma, avec Élodie BOUCHEZ.

 Accessoirement, elle fit la pluie et le beau temps sur Canal Plus, au Pléistocène Lescurien

--------------------------

Source photo:

http://www.premiere.fr/premiere/cinema/photos/diaporama/a...

09 juillet 2007

Nightmare Alley (Le Charlatan), film américain, 1947

medium_Nightmare_Alley.jpgNightmare Alley (Le Charlatan), film américain, 1947, d'Edmund GOULDING

Stanton Carlisle, interprété par un Tyrone POWER (1914-1958) tout autant élégant qu'halluciné (à tous les sens du terme), ne croit plus en rien mais sait faire croire ses contemporains. Sa compagne (Molly Carlisle, jouée par l'assez lisse Coleen GRAY (1922)) le compare même à un voyant qui se transformerait en évangéliste. Une autre voyante (interprétée par la pulpeuse Joan BLONDELL (1906-1979)), qui le connait bien, vient lui tirer les cartes et le rappeler à un passé qu'il ne pouvait plus voir puisque son esprit fusait uniquement vers un avenir de paccotille... oubliant la mort et l'éthylisme, ses propres fantômes... Enfin, sa perte pourrait être causée par la rencontre d'une autre "magicienne", beaucoup plus perfide car plus orientée sur l'EAD (Ecoute Assistée par Divan) que sur l'escroquerie , encore qu'elle sait faire preuve de pragmatisme, le moment venu. Cette magicienne (psychanaliste en langage moderne) est Lilith Ritter, interprétée par la sublime Helen WALKER (1920-1968).

Notons que Tyrone POWER et Helen WALKER (sur la photo) sont respectivement morts à 44 et 48 ans. La seconde ayant vu sa carrière brisée autour de 35 ans, à la suite d'un accident d'automobile.

Helen WALKER était l'égale d'une Olivia DE HAVILLAND, voire d'une Bette DAVIS, mélant classe et émotion, charme et froideur, beauté et intelligence.

-----------------------------

Source Photo:

http://books-into-films.com/index.html

06 juillet 2007

Trombinoscope des comédiens et des films

medium_Site_Thelin_copie.jpg

Un site très intéressant pour trouver le visage des comédiens:

http://www.thelin.net/laurent/cinema/

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu