Avertir le modérateur

03 octobre 2007

José BOVÉ, rebelle gaulois (Dessin de Kzerphii Toomk)

medium_BOVE_José_by_Kzerphii_Toomk_copie.jpgJosé Bové, de son vrai nom José Bovétorix, est né le 11 juin 72 (av.JC), à Talence, en Auvergne, au carrefour de la voie romaine Via Aurelia et de la voie celtique Via Campesina.

Son père appartenait à l'origine à la tribu des Belges, vivant aux frontières de l'Empire.

La famille Bovétorix a vécu longtemps au Vinland, près de Bercae-Lae. Puis le jeune José a suivi des études dans un établissement religieux, au sud de Lutèce, avant d'en être exclu. La légende ne dit pas s'il jurait par Jupiter et par Mercure (voire par Minerve).

Il entre ensuite dans une école préparatoire de Burdigala.

Il milite contre le militarisme romain, et notamment contre la guerre des Gaules. On ne sait d'ailleurs toujours pas si c'est lui ou Bryan Lahife qui a écrit "Romans go home" sur les murs de la place des Quinquonces.
N'intégrant pas les Légions Romaines, il est poursuivi comme déserteur, et se rend au delà de l'Indus, au sud de la Bactriane, pour y rencontrer des peuplades étranges. Peut-être croyait-il avoir alors rejoint le Vinland par l'Est...

Toujours recherché par l'armée romaine, il se cache dans une tribu d'agriculteur, puis va travailler ses déclinaisons latines, avec la formule de Marc-Aurèle: "Gardarem Lou Larzacum".

Il protège alors le futur roi de France (futur nom de la Gaule), Francesco Mitterrandum, que tentaient d'occire quelques fanatiques de la lointaine Candy (ah, le fameux petit parchemin rouge qui a influencé tant de sages gaulois, en cette époque troublée...).

Il élève ensuite des sangliers dans les collines arvernes, et fabrique du Roquefort.

Il se rend dans les mers lointaines, sur une galère phénicienne, "Verdum Pax", pour empêcher que des érudits ne fassent trembler la terre au moyen de formules magiques (inventées autrefois par Albertum Einsteinae, et Maria Curiae).

La célébrité arrive lorsqu'il démonte un temple breton installé au sud du Pays Arverne, à Amiliavum, et dédié aux orgies où l'on trempait des tranches de boeuf dans de l'huile bouillante, avant de les glisser entre deux tranche de pain.

Puis il mène certains combats en essayant de rassembler les tribus gauloises, puis des tribus plus lointaines.

Sur la Via Campesina, il rencontre Jack Nicholson, avec lequel il évoque les techniques d'infiltration dans l'Empire.
 
Il se rend aussi en Palestine. Ce qui lui vaudra quelques mésaventures. Et il ne s'agissait pas alors d'une quête arthurienne, malgré ses origines celtiques.
 
José Bovétorix va également connaître les géôles romaines après avoir détruit le temble Maquus Donaldiam, et coupé du blé magique, planté en Gaule par l'apprenti Mickey Monsantum, et protégé par les Compagnies Romaines de Sécurité.

Enfin, il tente de devenir chef des tribus gauloises, mais n'y parvient pas, ayant face à lui une Walkirie, un factotum et un guerrier hunnique.

Sa moustache fleurie est désormais célèbre.

On peut lire ses mémoires dans le livre "Rebel with many causes".

-----------------------------------------

Le dessin ci-contre a été réalisé par Kzerphii Toomk, barbare phocéen, sur tablettum graphicum Wacom (A6), avec Photoshopum Elementsum 3.0 et CamstudioFr 2.0.

La vidéo est le speedum paintingum afférent.

L'humour du présent article est garanti 100% gaulois (tendance Jean Amadou et Robert Lamoureux), et sans OGM.


29 septembre 2007

Rachida DATI (dessin de Kzerphii Toomk)

medium_DATI_Rachida_by_Kzerphii_Toomk_2007_09_28.jpg

Rachida DATI est née le 27 novembre 1965 dans un petit village bourguignon.

Après de longues études de droit et d'économie, elle entre chez Elf-Aquitaine en 1987, puis chez Matra-Communication en 1990 (service d'audit).

Elle collabore avec Jacques ATTALI, au sein de la BERD, en 1993.

En 1994, elle est à la Lyonnaise des Eaux, puis de 1995 à 1997 elle est conseillère au Ministère de l'Education Nationale, en qualité de juriste.

Admise sur titres, elle intègre l'Ecole Nationale de la Magistrature de 1997 à 1999.

Elle occupe différents postes, de BOBIGNY à EVRY, en passant par PERONNE, puis rejoint très vite le Ministère de l'Intérieur en 2003,en qualité de conseillère de Nicolas SARKOZY.

Elle fait un passage au Conseil Général des Hauts de Seine, puis retourne au Ministère de l'Intérieur, avant d'adhérer à l'UMP puis de devenir en juin  2007 Ministre de la Justice, Garde des Sceaux.

-----

Le dessin ci-contre a été réalisé sur tablette graphique (Wacom A6), avec les logiciels Photoshop Elements 3.0 et CamstudioFr 2.0, sous le pseudonyme de Kzerphii Toomk.

Un speed painting a été enregistré. Il peut être visionné, également ci-contre. 

04 septembre 2007

Bai LING (Speed Painting) par Kzerphii Toomk

 

Bai LING, comédienne chinoise hors norme, est née à CHENGDU, en 1970. Suite aux manifestations de la Place Tiananmen en 1989, auxquelles elle participa, conforme à ses convictions et à son comportement insoumis, elle partit s'installer à New York en 1991, y suivant des cours de cinéma. Elle a acquis la nationalité américaine en 1999 (source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Bai_Ling).

Sa carrière a été lancée par le film "Red Corner".

En 2005, elle fit sensation en posant nue pour le magazine "Playboy", s'attirant les foudres du pouvoir chinois manifestement insensible à sa beauté et à son tempérament.

Parmi ses films récent, il faut retenir "Nouvelle cuisine", et l'affiche idoine particulièrement réussie.

J'ai compulsé (lol) des pages internet sur cette espiègle comédienne, et j'ai constaté qu'elle a systématiquement des problèmes de décolleté. Ce qui ajoute à sa légende en cours d'écriture.

J'ai choisi une photo plutôt sobre pour dessiner Bai LING sur la tablette graphique, à l'aide de Photoshop Elements 3.0 et CamstudioFr 2.0. Ayant fait nuit blanche, je n'ai pas terminé cette oeuvre noctambulienne mais l'essentiel y était. Je ferai une suite si j'ai le courage.

Et j'essayerai de dessiner aussi Gong LI, Zhang ZIYI, Michelle YEOH, Maggie CHEUNG, Vivian HSU et autres beautés chinoises...

 

24 août 2007

L'étrangleur... fantaisie nocturne

Encore un dessin qui a commencé sans savoir où il allait finir (et comme chacun sait, c'est le dessin qui pense, surtout quand le dessinateur est fatigué). Donc, il en est résulté une vidéo de facture aléatoire, piste improbable (c) vers d'autres cartoons à la Vex Aterry. Artisanat de l'inutile quand le monde court à sa perte. Un humour (médiocre) dénotateur d'un baissage de bras ? Fort possible. Fort probable. 

 

27 juin 2007

Jean-Louis BRUGUIERE (dessin)

medium_Bruguiere_Jean-Louis_fini.jpgDessin fini (cliquer sur l'image pour agrandir).

Auteur: Kzerphii Toomk

Crayon HB

Papier A5, 90gr.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu